Dans le cadre de la 38èmejournée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes, le 20 septembre 2019 s’est tenue une marche pacifique sous le thème :

Les facteurs qui placent les femmes dans des contextes de vulnérabilité face aux violences sexuelles, c’est assez. Les défis, portons-les aussi !

La marche silencieuse d’environ 2 km fut ponctuée de 3 arrêts, où des pièces de mobilier étaient déposées afin de permettre au public d’y inscrire anonymement des témoignages d’agressions sexuelles : un sofa installé au Cégep de Granby, ainsi qu’un matelas déposé au presbytère de l’église Notre-Dame. Témoignages, solidarité et prestation musicale étaient au rendez-vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.